COVID-19: Etat d’urgence mondial limité par les Droits Humains

De sa découverte en Chine continentale en décembre 2019 à sa propagation dans le Monde, la pandémie COVID-19, fléau mondial auquel l’humanité est confrontée, fait quotidiennement des milliers de victimes. Selon les dernières statistiques datant du 7 avril 2020, près de 76’000 personnes sont décédés et plus d’1.3 million testées positives1. Les États-Unis d’Amérique sont…

The RNDDH and the SOFA present their report on the mutiny followed by the collective rape of detainees at the Gonaïves civil Prison

The National Network for the Defense of Human Rights (RNDDH) and the Haitian Women’s Solidarity (SOFA), two (2) member organizations of the International Federation for Human Rights (FIDH) have learned with consternation the events occurred at the Gonaives civil prison on November 7, 2019 where an attempted escape followed by gang rape of female prisoners…

Fonctionnement de l’appareil judiciaire haïtien au cours de l’année 2018 – 2019 – FR

1L’année judiciaire 2018-2019 a été déclarée ouverte le 1er octobre 2018. Au cours de celle-ci, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) et ses structures régionales ont observé le fonctionnement de l’appareil judiciaire haïtien, en mettant l’accent sur le travail de ses différentes composantes particulièrement les tribunaux de paix et de première instance…

THE UNIQUE NATIONAL IDENTIFICATION CARD: BETWEEN POPULAR MISTRUST, CORRUPTION OPERATION AND HUMAN RIGHTS VIOLATIONS

In 2018, the Ethics and Anti-corruption Commission of the Senate of the Republic drew the attention of the population to a contract between the Haitian State and the German company DERMALOG Identification Systems Gmbh, specialized in the manufacture of biometric devices, aimed at providing identification cards to Haitian citizens…

Situation chaotique des droits humains en Haïti et banditisme d’Etat : Le RNDDH dénonce l’inertie des autorités et la protection des gangs armés

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) est particulièrement préoccupé par la dégradation de la situation générale des droits humains dans le pays, dégradation caractérisée par une insécurité grandissante, la protection des bandits armés par des officiels, des attaques perpétrées à l’encontre des travailleurs œuvrant dans le domaine de la santé, des décès…