Affaire BRANDT : Le RNDDH exige l’aboutissement de l’enquête ouverte et le jugement de tous les membres du gang (13 NOV 2012)

Le 22 octobre 2012, le richissime homme d’affaires Clifford H. Brandt, impliqué dans l’enlèvement suivi de séquestration contre rançon de Nicolas Moscoso et de Coralie Moscoso, est arrêté par des unités spécialisées de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), dans l’enceinte même de son entreprise, Compagnie Haïtienne de Moteurs, sise à Delmas 2.…

Le RNDDH plaide pour l’accès aux droits à la santé, à l’éducation et à la formation des détenus. (Oct 2012)

L’Ensemble des Règles Minima pour le Traitement des Détenus et les Règlements Internes des Etablissements Pénitentiaires respectivement adoptés par le Premier Congrès des Nations-Unies pour la Prévention du Crime et le Traitement des Délinquants et par le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique en août 1955 et en mai 1999 consacrent les…

Observations sur le fonctionnement de l’appareil judiciaire haïtien au cours de l’année 2011-2012 (1er Oct 2012)

Au cours de l’exercice 2011 – 2012, plusieurs activités sont réalisées dans le pays par l’appareil judiciaire. Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) et ses structures régionalisées ont observé le fonctionnement de l’appareil judiciaire au cours de l’année sus-indiquée et croient opportun, à l’occasion de l’ouverture de l’année judiciaire 2012 – 2013,…

Situation Générale des Droits Humains dans le pays au cours de la première année de présidence de Michel Joseph MARTELLY (Juin 2012)

Le 14 mai 2012 ramène le premier anniversaire au pouvoir du Président Michel Joseph Martelly.   Sur le plan politique, la première année de présidence de Michel Joseph Martelly est caractérisée par une instabilité doublée de scandales à répétition dont entre autres, des agressions verbales et physiques à l’encontre des membres de la presse, l’arrestation…

Etude des conditions générales de détention dans six (6) prisons du pays (Avr 2012)

Dans le souci d’évaluer objectivement la lutte pour l’amélioration des conditions générales de détention et la réduction de la détention préventive prolongée, au cours des mois de janvier, de février et de mars 2012, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a mené une enquête dans six (6) des seize (16) centres de…

Le RNDDH plaide pour une prise en charge effective des personnes déplacées (Dec 2011)

Localisée dans une zone sismiquement active, exposée aux intempéries et rendue très vulnérable en raison de l’absence de toute politique de réhabilitation de l’environnement, Haïti est, au cours des dernières décennies, régulièrement frappée par des catastrophes naturelles les unes plus violentes que les autres : inondations, glissements de terrain avec comme corollaire, des pertes humaines et matérielles…

Le RNDDH encourage les autorités haïtiennes à œuvrer pour la réalisation des droits des Mineurs (Nov 2011)

Le 20 novembre 2011 ramène le vingt-deuxième anniversaire de la Convention Relative aux Droits de l’Enfant, adoptée par l’Organisation des Nations-Unies (ONU) et dont l’importance est telle que sa date d’adoption est retenue pour la célébration universelle de la journée internationale de l’enfant.   Cette convention qui prône le bien-être auquel ont droit les enfants…

Impacts de la détention préventive prolongée sur la société haïtienne (Oct 2011)

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), engagé depuis plus d’une décennie dans la lutte pour l’établissement d’un Etat de droit en Haïti et interpellé par la situation juridique des prisonniers, tient cette année encore à attirer l’attention de tous sur le mal endémique que représente la détention préventive prolongée.   A cet…

Erreurs de publication dans la Loi Constitutionnelle portant amendement de la Constitution de 1987 : Le RNDDH fait le point (Oct 2011)

La Loi Constitutionnelle portant Amendement de la Constitution de 1987 a été publiée dans le journal officiel du pays, sous l’instigation du Président de la République d’alors, René Préval. Toutefois, de nombreuses erreurs se sont glissées dans la Loi amendée, ce qui a porté le Président Michel Joseph Martelly à ordonner le retrait du texte…