Résumé du rapport – Fonctionnement de l’appareil judiciaire haïtien au cours de l’année 2014-2015

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) et ses structures régionalisées ont réalisé tout au long de l’année judiciaire 2014 -2015, le monitoring de l’appareil judiciaire haïtien. Des données, objet du rapport intitulé “Fonctionnement de l’Appareil Judiciaire haïtien au cours de l’année 2014 – 2015 ” ont pu être recueillies sur le fonctionnement…

Fonctionnement de l’appareil judiciaire haïtien au cours de l’année 2014-2015

Au cours de l’année judiciaire 2014-2015, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), dont la mission est d’œuvrer à l’établissement en Haïti, d’un Etat de droit, a, de concert avec ses différentes structures régionalisées, mené plusieurs activités de monitoring au sein de l’appareil judiciaire haïtien. A l’occasion de la nouvelle rentrée judiciaire, le…

Observation du Processus électoral : Position de principe autour des dernières décisions du CEP (octobre 2015)

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), le Conseil National d’Observation des Elections (CNO) et le Conseil Haïtien des Acteurs Non Etatiques (CONHANE) prennent acte de la publication définitive, dans la nuit du 27 septembre 2015, des résultats du premier tour du scrutin du 9 août 2015, par le Conseil Electoral Provisoire (CEP).…

Positionnement de la SOFA sur le déroulement du processus électoral

La Solidarite Fanm Ayisyèn (SOFA) exprime sa préoccupation à propos du déroulement du processus électoral. La SOFA constate avec amertume que le Conseil Électoral Provisoire (CEP) a sapé tous les efforts consentis par les organisations de femmes pour s’assurer d’une représentation d’au moins 30% de femmes au Parlement… PDF – SOFA – Positionnement SOFA processus…

Observation du Processus électoral : Le RNDDH, le CNO et le CONHANE questionnent le mode de calcul du CEP et du BCED au niveau des Sénatoriales

Suite à la décision du Bureau du Contentieux Electoral Départemental (BCED) de l’Ouest, en date du 4 septembre 2015, de demander au Conseil Electoral Provisoire (CEP) d’appliquer une méthode de calcul basée sur une majorité relative qui favoriserait le passage au 1er tour d’un candidat au Sénat de la République, le Réseau National de Défense…

Observation du Processus électoral : Le RNDDH, le CNO et le CONHANE exigent l’évaluation du scrutin du 9 août 2015. (Sep 15)

Préoccupés par l’avenir du processus électoral, les membres de la coalition d’organisations engagées dans l’observation des élections, composée du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), du Conseil National d’Observation des Elections (CNO) et du Conseil Haïtien des Acteurs Non Etatiques (CONHANE), ont sollicité et obtenu un rendez-vous de travail avec les membres du…

Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles (Aug 2015)

Le 9 août 2015, le premier tour des élections législatives partielles s’est tenu en Haïti. Les électeurs ont été invités à faire choix de deux (2) Sénateurs pour chaque département et d’un (1) Député, pour chaque circonscription. Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), le Conseil National d’Observation Electorale (CNO) et le Conseil…

Scrutin du 9 août 2015 : un accroc aux normes démocratiques ! (10 Aug 15)

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), le Conseil National d’Observation (CNO) et le Conseil Haïtien des Acteurs Non Etatiques (CONHANE) ont observé le déroulement du scrutin du 9 août 2015. En attendant de produire un rapport circonstancié sur les différentes irrégularités, les incidents, les cas de fraudes et les nombreux cas de…

Campagne électorale sur fond de violences : le RNDDH tire la sonnette d’alarme (Aug 15)

Le 9 juillet 2015, le Conseil Electoral Provisoire (CEP) déclare ouverte la campagne électorale pour le premier tour des élections législatives partielles, prévu pour le 9 août 2015. Depuis, différents candidats, leurs partisans et leurs sympathisants dépassent le cadre du fair-play, s’affrontent, en faisant usage d’un langage provoquant, déchirent les uns, les affiches des autres,…

Prise de position Concernant l’agression du Président Martelly envers une femme à Miragoâne Par des organisations de femmes et de droits humains, des personnalités

Une nouvelle fois, le Président de la République, Michel Martelly, a rappelé à la population qu’il ne s’est pas départi des pratiques prisées par Sweet Micky, le musicien qu’il était. Le mardi 28 juillet, lors d’un meeting politique à Miragoâne, le président a agressé une femme qui questionnait les réalisations de son gouvernement. Le président,…