Assassinat du policier Walky CALIXTE : Le RNDDH appelle la Chambre des Députés à assumer ses responsabilités

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a appris la nouvelle de la demande de la levée de l’immunité parlementaire des Députés des première (1ère) et troisième (3ème) circonscriptions de Port-au-Prince, Rodriguez Séjour et Nzounaya Jean Baptiste Bellange.  Ces deux (2) Députés  sont membres de la majorité présidentielle de la Chambre Basse, regroupée…

147ème session de la Commission Interaméricaine des Droits de l’Homme: Situation du Droit à la Sécurité Publique en Haïti

La Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH) ainsi que le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) remercient la Commission Interaméricaine des Droits de l’Homme de l’opportunité qui leur est offerte de prendre part à cette audience thématique pour présenter la situation des Droits de l’Homme en Haïti… PDF – Présentation…

Rapport du RNDDH sur la situation de tension à Grand-Goâve (Mars 2013)

Depuis plusieurs mois, la commune de Grand-Goâve est le théâtre d’une situation de vive tension ponctuée d’actes de banditisme, de voies de fait, de viols, d’incendies, d’assassinats, etc. Cette situation qui a déjà atteint une ampleur démesurée, s’aggrave chaque jour avec le spectre d’un affrontement armé entre les protagonistes… PDF – Rapport Grand Goave –…

Les Organisations Haïtiennes de Promotion et de Défense des Droits Humains dénoncent la subordination des Pouvoirs Législatifs et Judiciaires par l’Exécutif : La crise politique persiste, les prochaines élections sont dans l’Impasse

Les Organisations Haïtiennes de Promotion et de Défense des Droits Humains constatent que la publication par le Président de la République de l’amendement, contesté, de la Constitution de 1987, a plongé le pays dans une crise politique très profonde. Rappelons que l’acte posé par le Président Martelly en juin 2012  est une violation grave au…

Déclaration des organisations de la société civile et des organismes de droits humains (Fev 2013)

Les Organisations de la Société Civile et les Organismes de Droits Humains, signataires de la présente Déclaration, jugent absolument inacceptable, le comportement de certains membres des Pouvoirs Exécutif, Législatif et Judiciaire, qui bloquent Ie processus de formation du Conseil Électoral, devant organiser les élections sénatoriales et locales… PDF – Conférence de Presse – Déclaration Organisations…